Jocelyn Grégoire

Les entrevues immobilières Cactus Numérique: Jocelyn Grégoire, le mordu de l’immobilier!

Article rédigé par Émilie Souedet

 Jocelyn Grégoire, le mordu de l’immobilier

Investisseur immobilier accompli, Jocelyn Grégoire est le président fondateur de CEDMA Finance, une entreprise de prêts privés, le cofondateur de Capital IMMO privé, un fonds d’investissement sur le marché dispensé et le président fondateur des Mordus d’Immobilier, un magazine dédié à l’investissement immobilier, le seul au Québec.

Sa devise : Sky is the limit! Manifestement, cet investisseur à succès aux grandes ambitions est propriétaire d’un parc immobilier d’environ 800 portes. Jocelyn est conférencier, coach privé et anime des formations dans l’objectif d’aider les gens à se libérer financièrement grâce à l’investissement immobilier.

Nous nous sommes entretenus avec Jocelyn Grégoire pour en apprendre davantage sur son parcours professionnel très inspirant et discuter un peu de marketing numérique immobilier.Jocelyn Grégoire

 Racontez-nous votre parcours professionnel.

Jocelyn Grégoire : J’ai une attestation d’études collégiales en démarrage d’entreprise. À 18 ans, j’ai acheté ma première entreprise d’entretien et réparation d’asphalte. Par la suite, j’ai toujours été dans les affaires. J’ai été propriétaire de toutes sortes d’entreprises qui ont eu plus ou moins de succès. Dans ma trentaine, je suis tombé dans l’immobilier. Là, j’étais sur mon X. J’ai adoré le contact avec les différents intervenants en immobilier, alors j’ai décidé d’en faire une carrière! Depuis, j’achète des immeubles à revenus. De plus, je suis cofondateur d’un fonds d’investissement sur le marché dispensé afin qu’on puisse utiliser les REER et les CELI dans le but d’aider d’autres investisseurs à financer leurs propriétés immobilières. Je suis aussi président d’une entreprise de prêts privés, puis, avec mon équipe, on publie le magazine Mordus d’Immobilier. On donne des conférences ainsi que des journées de formation. J’ai bien du plaisir à faire tout ça!

Quels conseils donneriez-vous aux personnes désirant démarrer en immobilier?

J.G. : C’est 80 % dans le mindset et 20 % dans tes connaissances. Il faut que tu apprennes à passer à l’action. Fais des offres d’achat; quitte à se casser la gueule, recommence et réessaie. Chaque fois que tu fais une offre d’achat, c’est comme quand tu vas au gym régulièrement : tu deviens meilleur, tu lèves plus de poids, tu cours plus vite ou tu lances plus loin. Apprends de tes erreurs.

De quoi êtes-vous le plus fier depuis vos débuts en immobilier?

J.G. : En 2018, mon équipe et moi on a effectué la plus grosse transaction immobilière au Québec. On a acquis un parc immobilier de 419 portes, d’un coup, à divers endroits à Longueuil. C’était un gros coup!

Effectivement, l’une des plus imposantes transactions immobilières qui frôle les 36 M$, Jocelyn Grégoire et Éric Lamarche ont acquis, à l’automne 2018, 18 immeubles résidentiels (un total de 419 portes). Une transaction qui a doublé leur portefeuille de logements sous gestion. Un très très bon coup!

Lors de votre parcours, est-ce qu’il y a une transaction où vous vous êtes planté ou que ça s’est très mal passé? Qu’est-ce que vous avez appris de cette expérience?

J.G. : Chaque fois que tu te casses la gueule, tu en apprends toujours un petit peu plus. Je ne me suis jamais vraiment planté en immobilier. Toutefois, il y a certaines situations où j’ai dû réajuster le tir. Après coup, je me suis amélioré et j’ai appris de ces situations. Le premier flip que j’ai fait, il y a quinze ans, je suis encore propriétaire de cet immeuble. Si je l’avais vendu à l’époque, j’aurais perdu de l’argent, sauf que je l’ai gardé. Au fil du temps, j’ai trouvé une façon pour que ce soit le locataire qui paye mon hypothèque. Dans l’éventualité que je le vendrais maintenant, je récupérerais une somme dans les six chiffres. C’est quand même très intéressant! En immobilier, si tu es patient, tu peux te retrouver devant une situation gagnante.

Avez-vous recours au marketing immobilier?

J.G. : J’ai toute une équipe qui s’occupe du marketing immobilier! J’ai une coordonnatrice, une graphiste et une rédactrice à temps plein. Elles s’occupent de nos infolettres, de nos publications et de notre contenu qu’on publie régulièrement. Je vois que ça fait une grosse différence sur notre notoriété. Les gens s’intéressent à ce qu’on fait, et ça nous permet de joindre davantage de monde. Notre but est de susciter l’intérêt des gens à investir en immobilier et grâce à notre travail sur les réseaux sociaux et nos stratégies en marketing immobilier, on a réussi à joindre beaucoup plus de monde et à grossir notre bassin. 

Quelles plateformes utilisez-vous pour faire la promotion de vos entreprises ainsi que votre marque personnelle?

J.G. : Facebook, LinkedIn, Instagram et le magazine Mordus d’Immobilier.

Parlez-nous justement du succès de votre magazine Mordus d’Immobilier.

J.G. : Les Mordus d’Immobilier, c’est plusieurs intervenants dans l’immobilier avec qui l’on travaille pour publier du contenu à valeur ajoutée afin que les investisseurs se trompent le moins souvent possible et qu’ils effectuent les meilleurs coups en immobilier. De plus, on offre à nos abonnés des journées complètes avec des formateurs spécialistes dans l’immobilier. Le programme s’appelle « Les Facultés des Mordus ». On fait aussi de la formation motivation pour s’assurer que lorsque les gens finissent leur journée avec nous soient crinqués!
 
Le magazine permet d’avoir une très bonne visibilité. De plus, il y a encore beaucoup de gens qui aiment le magazine en format papier. Les gens disaient que le magazine papier allait disparaître. Par contre, on observe que ça n’a rien changé. Nos lecteurs aiment le format papier! D’ailleurs, ce qui est intéressant avec le magazine papier, c’est qu’il est sur la table de chevet ou sur la table de salon de nos lecteurs. Il a une présence physique, et notre logo est visible.

Bien plus qu’un magazine, les Mordus d’Immobilier, fondé en 2013, réunit une des plus grosses communautés d’investisseurs immobiliers au Québec : 3000 abonnés reçoivent deux fois par année soit une version numérique ou papier. Une communauté de propriétaires et d’investisseurs immobiliers qui s’entraident par la voie d’un groupe Facebook qui compte 50 982 membres au total. Tout au long de l’année, les abonnés ont la chance de participer à de nombreux événements de réseautage, des journées de conférence (Les Facultés des Mordus) où ils peuvent en apprendre plus sur les différentes sphères de l’investissement immobilier et aussi, des services de coaching personnalisés. Traitant de divers sujets immobiliers tels que les investissements, des entrevues avec des personnalités influentes dans l’immobilier, ce magazine est devenu un excellent outil de communication qui permet non seulement de joindre ses cibles (26 282 personnes sont abonnées à la page Facebook du magazine), mais aussi de créer un lien sur le long terme et de fidéliser ces derniers.

Qui participe à vos journées de formation? Des débutants ou plutôt ceux qui ont déjà de l’expérience dans le domaine?

J.G. : De toutes sortes. Il y en a qui ont 500 portes et qui adorent participer pour partager leur expérience, puis d’autres, qui n’ont aucune porte à leur actif. Par exemple, il y a un jeune de 15 ans qui est venu nous voir, il avait payé son billet et il voulait en apprendre plus. C’est beaucoup d’argent pour un jeune! J’ai adoré qu’il veuille investir son argent pour en apprendre plus à son âge.

Avez-vous développé de nouvelles stratégies en marketing immobilier depuis le début de la pandémie?

J.G. : Je vous dirais qu’avec une pandémie ou non, le marché évolue tellement rapidement tous les trois mois, mon équipe et moi on se rencontre pour réajuster ou changer notre stratégie. Ça va très très vite. Alors nous n’avons pas le choix de nous réajuster. Il faut s’entourer de gens passionnés pour rester dans le coup.

Selon vous, quelles sont les nouvelles tendances en marketing Web dans le marché immobilier?

Jocelyn Grégoire : Je suis quelqu’un de très conservateur (rire). Je ne suis pas très techno, mais j’ai une équipe très jeune. Donc c’est eux qui sont plus à l’affût, et je me fie sur eux.

 

#PensezCactus

Cactus Numérique est une agence en marketing numérique spécialisée en marketing Web, en marketing immobilier et en marketing RH. Cumulant plusieurs années d’expérience dans le numérique, ensemble, nous développons des stratégies ambitieuses pour déployer le plein potentiel de votre entreprise. Si vous avez besoin que notre équipe chevronnée s’occupe de votre marketing immobilier, n’hésitez pas à nous contacter dès maintenant pour une consultation gratuite.

Faites-nous confiance! Allez à notre rencontre et découvrez notre savoir-faire. 

Téléphone : 438 496-5019
Courriel : info@cactusnumerique.com